Services CVFM
Analyse Affiliation Noms de domaines Référencement Formations/Conférences Salon
Referencement, positionnement
24pm
Newsletters
 Ecom2...
 Brand Alert
 Droit ebusiness
 Nouvelle Economie
 Guide de l'ebusiness
 Etudes de cas
 Les nouvelles règles
 Discussions...
 Interviews
 Vidéo
Référencement
 Guide
 Assistants intelligents
 Discussion
 Annuaire web
 Top 100 francophone
 Interviews
 Emploi
 Offres
 Demandes de presse
Etudes et Stats
 eCommerce
 Connectés
 Etudes
 Appel d'offres web
 Publier un appel
 Consulter les appels
 Sellbuyweb
 Sites web à vendre
 Vendre votre site
 Agents Intelligents
 Dossier
 Annuaire web
 Interviews
 CVFM
 Présentation
 Revue de presse
 Nous contacter
 
 Copyright
hotel 
Bienvenue sur la communauté de l'ebusiness et du webmarketing
 

The French economy seen by a French Lebanese entrepreneur (voir Version Anglaise)

Où en est le marché du Saas en 2018 ? La révolution du Cloud est en marche. Tout est externalisable ou presque, en théorie. Mais que dit le marché ?

1. La deuxième motivation: la protection des données

Selon un sondage de Cisco, 83% des entreprises américaines les plus performantes ont planifié une stratégie SaaS et envisagé de collaborer avec les fournisseurs de services cloud en 2017. Fait intéressant, 70% d'entre elles n'avaient aucune intention de le faire en 2016.

Bien que l'on puisse soutenir que les faibles coûts initiaux est la principale motivation de ces décisions, les faits révèlent que c'est la sécurité des données qui a poussé les entreprises à sortir de leurs confortables centres d'hébergement. Pour commencer, les départements informatiques, cherchent des solutions qui peuvent fonctionner n'importe où et pour tout le monde sans avoir a multiplier les investissements. Sur le papier, une application SaaS peut ne pas provoquer un alignement soudain dans tous les objectifs, mais va certainement clarifier qui est censé faire quoi.

La chose la plus importante que la technologie SaaS permettra de se décharger du fardeau de la sécurité et de le transférer à l'entité payée pour le maintenir - le fournisseur de l'application. Il va sans dire que c'est la décision la plus importante que vous prendrez et que vous devrez faire une recherche détaillée avant de confier vos données de sécurité.

2. L'ère du BYOD (Bring-Your-Own-Device)

Le BYOD peut devenir un synonyme de SaaS en tant que tel, avec un marché qui a atteint 181 milliards de dollars en 2017. Les tendances mondiales de l'hébergement cloud ont permis aux entreprises de devenir indépendantes des espaces de travail partagés et des heures fixes , et d'externaliser les opérations en décidant simplement de le faire. Dans un rapport important de Microsoft, on lit que 67% des employés apprécient les avantages à utiliser les données d'entreprise à partir de leurs propres appareils, et ont réussi à réaliser d'importantes économies pour leurs employeurs tout en restant flexibles. Le problème de monitoring des performances a été géré grâce à un certain nombre d'excellentes applications de surveillance qui sont, comme vous l'avez deviné, hébergées dans le cloud.

Alors, était-il logique de permettre l'accès à des données fiables sur, pour ainsi dire, tous les appareils disponibles ? Pas certain, mais aussi importants soient les dangers, nous ne pouvons pas négliger les avantages de laisser les données circuler librement dans l'équipe - un problème que les applications SaaS résolvent avec des rôles et des autorisations dédiés. De nombreuses entreprises ont été motivées par ce facteur pour mettre en place une stratégie de stockage de données fiable et empêcher les utilisateurs d'accéder aux informations dans des environnements non sécurisés, une protection qu'ils n'auraient jamais envisagée dans le confort de leur bureau.

A propos de l'approche BYOD, nous devrions également revenir à la culture d'entreprise et aux raisons pour lesquelles le SaaS est déterminant. Grâce à l'utilisation de solutions Cloud unifiées, les entreprises peuvent normaliser divers processus métier et garantir une transparence et une conformité absolues. Cette affirmation est assez ambitieuse, mais correspondant relativement à la réalité car les équipes informatiques sont maintenant capables de combiner des solutions de productivité avec des applications de découverte.

3. La fin de la bataille vertical contre horizontal

L'année 2017 a également été l'année où les développeurs de logiciels ont compris qu'il était insensé de produire des systèmes qui ne maîtrisent qu’une seulefonction, et qui ne répondent pas aux besoins d'une seule industrie spécifique. De nombreux experts seront d'accord que les jours de logiciels verticaux ont disparu depuis longtemps; au bénéfice des applications all inclusie dont tout le monde a besoin. Comme ils aiment à le dire, les SaaS ne sont ni vertivaux, ni horizontaux.

Qu'est-ce que ça veut dire? Les applications SaaS sont ciblées mais pas personnalisées pour un secteur d’activité; C’est le cas de service comme PipeDrive, Catalisio ou L’expert Comptable en ligne qui proposent une solution de comptabilité en ligne, adaptée aux besoin de la plupart des activités de freelances ; et ils sont conçus pour s'intégrer à un grand nombre de solutions tierces. L'accès API ouvert pour les développeurs et les utilisateurs non expérimentés n'est plus un luxe - c'est un must sans lequel l'achat d'une solution n'a absolument aucun sens. Les marques populaires qui ont adopté ce modèle fondamental à l'aube de son développement génèrent aujourd'hui des millions de dollars, grâce au concept du tout-faire imaginé par Zapier.

Par conséquent, avant d'acheter un système SaaS, assurez-vous qu'il est capable de s'intégrer à vos solutions d'entreprise existantes et que vous pouvez également le faire fonctionner en synergie avec les systèmes locaux et anciens de votre entreprise. La connectivité ouverte est également un peu délicate, alors assurez-vous que vos données seront protégées et sauvegardées sur plusieurs instances.

4. Les avantages de XaaS et des modèles de paiement à l'utilisation

En 2017, le SaaS s'est révélé si performant qu'il a surpassé ses propres réalisations et s’est reinventé autour du modèle XaaS ou 100% Saas. Cela signifie qu'un très grand nombre de fournisseurs ont adopté des technologies modernes pour fournir des services de cloud, et que presque toutes les opérations peuvent être effectuées en ligne en mode Saas et sans installer un seul produit particulier. La plupart d'entre eux ont également appliqué des modèles de paiement à l'utilisation pour adapter leur service aux besoins des différents utilisateurs et étendu leur portée à des clients qui seraient définitivement hors de leur zone cible.  



Le portable le meilleur marché du moment

Phishing.fr
Agiligence.fr
Neodia webmarketing
CVFM Référencement


Merci France
Nouvel annuaire de recherche
Newsletters gratuites
Cliquez ici pour vous abonner


 

copyrights...

Weborama, les meilleurs sites francophones